Avec Mes Marques En Bourse, investissez dans vos marques préférées

Vous avez une marque favorite ?

Trouvez en 1 clic la société cotée qui la détient

Et devenez en actionnaire avec nos partenaires courtiers

Inscrivez-vous gratuitement pour profiter des services premium

Recherches de marques illimitées

Échanges avec la communauté Mes Marques En Bourse

Recevez un guide gratuit pour apprendre à gagner en Bourse

inscription

Vous avez déjà un compte Mes Marques en Bourse ? Connectez-vous

Quiksilver rachète son concurrent Billabong

Quiksilver rachète son concurrent Billabong

L’actionnaire majoritaire de Quiksilver absorbe Billabong et ses autres marques.

Le spécialiste de la glisse Quiksilver aura cinquante ans l’année prochaine. Pour fêter ça il rachète Billabong, autre spécialiste australien du secteur qui était en difficultés financières depuis quelques années.

Plus sérieusement, le résultat en termes de marques sera impressionnant : outre les deux marques à forte notoriété Quiksilver et Billabong, d’autres marques spécialistes du ski, du surf et du skate, viendront compléter le portefeuille, telles que Element (skateboards), Rvca (vêtements), Vonzipper (lunettes de soleil et de vue), DC shoes (chaussures et vêtements) et Roxy (vêtements, accessoires, chaussures).

L’ensemble créera une très belle synergie de 7 000 détaillants, 630 magasins à enseigne, et des site e-commerce dans plus de 30 pays, le tout pour un chiffre d’affaires initial d’environ 2 milliards de dollars. Cela permettra « d’investir plus fortement dans les produits, l’innovation, le marketing », indique le nouveau président de l’ensemble Pierre Agnès.

L’objectif clairement annoncé par le dirigeant est de créer un géant leader de la glisse, avec les plus belles marques, à la façon d’un LVMH dans le monde du luxe.

Pour réussir ce genre de stratégie, il faut cela dit une bonne cohérence et similitude entre les marques concernées. C’est tout à fait le cas avec Billabong et Quiksilver : toutes deux sont des marques d’origine australienne (l’un des pays leaders du surf et du skate), venues s’installer en France dans le sud-ouest, dans les années 80 (au moment de l’explosion du surf de mer et du skateboard).

C’est la société californienne Boardriders Inc qui gèrera toutes ses marques, elle-même détenue par Oaktree, cotée en Bourse à New-York. Au cours de clôture du 10 janvier, l’action Oaktree gagne près de 9% depuis un an.

MES MARQUES EN BOURSE

À voir aussi

En voir plus