Avec Mes Marques En Bourse, investissez dans vos marques préférées

Vous avez une marque favorite ?

Trouvez en 1 clic la société cotée qui la détient

Et devenez en actionnaire avec nos partenaires courtiers

Inscrivez-vous gratuitement pour profiter des services premium Mes Marques En Bourse.

Recherches de marques illimitées

Échanges avec la communauté Mes Marques En Bourse

Recevez un guide gratuit pour apprendre
à gagner en Bourse

inscription

Vous avez déjà un compte Mes Marques en Bourse ? Connectez-vous

La major musicale Sony Music signe un partenariat avec Facebook

La major musicale Sony Music signe un partenariat avec Facebook

Après Universal Music, c’est au tour de Sony Music de signer avec le plus grand réseau social au monde.

Sony Music autorisera, contre rémunération, les utilisateurs de Facebook à poster et partager des vidéos incluant des musiques des artistes de la maison de disque.

Facebook est le réseau social numéro un dans le monde avec 2,1 milliards d’inscrits. Il est donc évident que Sony édition et les auteurs compositeurs du label tireront un large profit de cet accord.

D’autant que les accords passés concernent également l’autre réseau social du « groupe Facebook », à savoir Instagram, qui compte près de 850 utilisateurs mensuels.

Il s’agit là de la deuxième major de l’industrie musicale, après Universal Musical le mois dernier, qui parvient à signer un accord avec le « Gafa ».

La dernière major, Warner Music, serait également en train de négocier avec le géant américain.

Au début d’Internet, les majors du disque s’étaient fortement trompés de stratégie, ce qui leur avait coûté très cher. Incapable de monter leur propre plateforme, elles avaient laissé Apple se tailler la part du lion, avec le téléchargement sur iTunes.

Mais les choses ont bien changé depuis 2 à 3 ans. D’énormes sites de streaming, et non plus de téléchargement (trop cher pour l’utilisateur), se sont imposés. Des plateformes qui se doivent d’être dans la légalité du droit d’auteur.

Même Youtube va rentrer dans le rang : la filiale de Google se doit de lancer un site de streaming musical dans les règles, et devra donc s’acquitter de droits d’auteurs bien plus importants qu’il ne le faisait jusqu’à présent avec son site d’hébergement de vidéos.

Et le marché ne s’y trompe pas. Les sociétés propriétaires de Sony Music, Universal Music et Warner Music affichent des taux d’augmentation en Bourse impressionnants : (respectivement) l’action Sony Co. gagne 398% depuis cinq an, celle de Vivendi 43,50%, et celle de Time Warner 102,87%.

Et au vu des partenariats que passent ou passeront les majors avec des médias comme Facebook, Youtube ou bien d’autres, il semble que les performances boursières n’en soient qu’à leur début…

MES MARQUES EN BOURSE

À voir aussi

En voir plus