ZOOM passe de start-up à acteur de consommation courante

ZOOM passe de start-up à acteur de consommation courante

Le confinement mondial permet à la plateforme de visioconférence de gagner près de 200% en Bourse depuis un an, les analystes restant positifs sur la recommandation moyenne (« Accumuler »).   

Créé en 2011 par l’ingénieur Eric YUAN, Zoom s’affirme comme leader du marché devant Google Hangouts, Skype, Teams et autres Jitsi et Webex, avec un chiffre d’affaires en croissance de +88% !

Souvent dans les marchés de niche, la différence se joue sur des détails. En l’occurrence ZOOM permet de conférencer à 100 personnes et pendant 40 minutes, gratuitement. La plateforme de la Silicon Valley a aussi eu la bonne idée de supprimer la limite des 40 mn pour les professeurs d’une vingtaine de pays pendant un mois au printemps et a donc fait parler d’elle…

L’ergonomie et le design sont également différenciants … par leur simplicité. Il est possible de cacher la pièce où on se trouve grâce à une option d’arrière plan Bibliothèque ou Paysage tropical.

Autre réussite, Zoom a converti beaucoup de TPE dont les salariés se sont servis de l’application pour des évènements sociaux ou à des fins privées, étendant son activité à un véritable second marché mondial.

Cotée au Nasdaq à New-York, l’action ZOOM VIDEO COMMUNICATIONS gagnait en clôture de la séance d’hier 9 juillet +197% sur un an. Le consensus des analystes est toujours à « ACCUMULER ». Enfin la notoriété Web de ZOOM a elle aussi considérablement bondi sur les 5 dernières années.

En savoir plus sur :
MES MARQUES EN BOURSE

À voir aussi

En voir plus