Ubisoft défend son indépendance avec de bons résultats - Mes Marques En Bourse

Ubisoft défend son indépendance avec de bons résultats

Ubisoft défend son indépendance avec de bons résultats

Le numéro 3 mondial du jeu vidéo UBISOFT fête ses 30 ans d’existence en organisant un mini-salon au palais d’Iéna à Paris, avec une cinquantaine n‘animations exposant son savoir-faire. Avec des résultats plus élevés que prévus pour son premier semestre, un chiffre d'affaires en hausse de 35 % à 281,4 millions d'euros, sa marge opérationnelle pourrait atteindre 15 % d'ici à la fin de l'exercice. Son succès repose sur la création de franchises puissantes et qui durent dans le temps : Rayman, les Lapins crétins, Just Dance, Assassin's Creed ou dernièrement WatchDogs. Depuis sa création en 1986, le breton UBISOFT a démontré sa capacité à se diversifier en étendant l'univers de ses jeux dans d'autres domaines : les bandes dessinées, les dessins animés, les parcs d'attractions et les productions cinématographiques. Une bonne santé qui lui permet de résister aux convoitises de concurrents ou d’actionnaires.  
MES MARQUES EN BOURSE

À voir aussi

En voir plus