L’œuvre mafieuse de Scorsese : suite et fin sur Netflix

L’œuvre mafieuse de Scorsese : suite et fin sur Netflix

The Irishman contre Star Wars IX lancera le match des mastodontes du streaming Netflix / Disney+  

Disney+ a été lancé en novembre 2019 aux Etats-Unis, Australie, Nouvelle-Zélande, Canada et Pays-Bas et le sera dans le reste du monde l’année prochaine (31 mars en France). La plateforme viendra sans aucun doute se placer en premier challenger de Netflix, avec un catalogue énorme (Disney, Pixar, LucasFilm et Marvel Studios).

Cette compétition future entre les deux géants des plateformes vidéo est symbolisée par le match The Irishman (De Niro, Pacino, Pesci, Keitel) sorti cette fin novembre versus Star Wars IX qui sortira en décembre.

Si Star Wars est une saga qui touche toutes les générations depuis 1977, il en est un peu de même avec l’œuvre de Scorsese consacrée à la mafia avec Mean Streets (1976), Les Affranchis (1990), Casino (1995) et The Irishman qui clôture la thématique chère au cinéaste oscarisé et dont trois des quatre films sont disponibles sur Netflix…

Netflix a diffusé fin octobre un classement de ses films les plus vus depuis un an. En tête arrive Bird Box, avec Sandra Bullock et ses 80 millions de vues, la série la plus vue étant Stranger Things avec 64 millions de vues. Alors est-ce que The Irishman, produit par Netflix, atteindra ces scores ?

Le film, qui dure trois heures et trente minutes, pourra étonner certains fans de Scorsese, se déroulant à un rythme plus lent que d’habitude et les personnages étant très calmes (à l’exception du rôle de Pacino). Des mafieux certes, mais aussi de grands professionnels à l’américaine…

Mais le film possède deux atouts majeurs : la prestation de Joe Pesci, boss serein et efficace mais semblant avoir du cœur. Il est tellement parfait et juste qu’on se demande si les rumeurs historiques de son appartenance à la vraie mafia n’en sont pas fondées… Et puis Scorsese réalise un tour de force. Si le film est tiré d’une histoire vraie, avec les vrais noms donnés aux personnages (comme c’est souvent le cas depuis une vingtaine d’années pour les romans ou les films), il fait aussi beaucoup allusion à la fin d’une histoire réelle elle aussi: celle de la fin de carrière des trois plus grands acteurs de cinéma dans des rôles de mafieux (De Niro, Pacino, Pesci), tournant ensemble pour la première et dernière fois.

Allez lançons-nous dans un pronostic, non pas Bourse mais Oscars 2020: deux Oscars au moins dont un pour Joe Pesci.

MES MARQUES EN BOURSE

À voir aussi

En voir plus

Inscrivez-vous gratuitement pour profiter des services premium

Recherches de marques illimitées

Échanges avec la communauté Mes Marques En Bourse

Recevez un guide gratuit pour apprendre à gagner en Bourse

inscription

Vous avez déjà un compte Mes Marques en Bourse ? Connectez-vous

close