IWC obtient de nouveau son diplôme de plongée - Mes Marques En Bourse

IWC obtient de nouveau son diplôme de plongée

IWC obtient de nouveau son diplôme de plongée

La manufacture de montres suisses de luxe IWC, propriété du groupe Richemont, née en 1868 du savoir-faire de la main d’œuvre qualifiée helvétique et de la modernité des machines américaines, réinvestit le monde sous-marin avec son Aquatimer Automatic Edition « Expedition Jacques-Yves Cousteau ». Elle rentre dans cet univers en répondant aux critères exigés pour l’appellation « montre de plongée », une catégorie à part entière particulièrement exigeante régie par la très stricte norme internationale ISO 6425, qui impose de respecter plusieurs critères. Visibilité des indications dans l’obscurité des bas-fonds, indicateur de marche, repères luminescents, résistance aux chocs thermiques et physiques, couronne et fonds vissés… les performances sont au rendez-vous. Connue pour la complexité de ses assemblages, première à avoir utilisé le titane et l’une des premières à avoir intégré la céramique dans ses fabrications, IWC était traditionnellement associée aux aviateurs et aux courses de bateaux avant de se distinguer dans la plongée sous-marine.

 
En savoir plus sur :
MES MARQUES EN BOURSE

À voir aussi

En voir plus