Compte Nickel: objectif 2 millions de comptes en 2020!

Compte Nickel: objectif 2 millions de comptes en 2020!

L'objectif est d'augmenter le nombre des "clients en situation précaire".

Compte Nickel est un service bancaire alternatif français ouvert à tous sans conditions de revenus et sans possibilité de découvert ni de crédit.

Créé en 2012 par la société la Financière des paiements électronique (FPE), c'est un « compte sans banque » puisque l’utilisateur peut s’inscrire chez un buraliste qui l’enregistre simplement avec une pièce d’identité et un numéro de téléphone mobile.

Le compte devient actif immédiatement et s’ouvre en cinq minutes.

Le client obtient alors un RIB et une carte bancaire Mastercard avec son code pour la somme de 20 euros de frais annuels.

A cela s’ajoutent les frais pour retraits d’espèces chez les buralistes (0,5 euro) ou dans un distributeur de billets (1 euro), et en cas de dépôt d’espèces chez le buraliste (2% de la somme).

En avril 2017, BNP Paribas a racheté 95% du capital pour 200 millions d’euros.

La confédération des buralistes est quant à elle actionnaire à 5%.

A l’origine Compte Nickel était destiné aux personnes exclues de la banque (500 000 français), mais avec le succès, la clientèle s’est élargie.

Depuis son ouverture Compte Nickel a annoncé 700 000 ouvertures de comptes bruts.

Paradoxalement la clientèle est composée pour une bonne part de cadres, employés, et fonctionnaires.

Désormais Compte Nickel veut se concentrer sur la clientèle populaire et ceci depuis l’arrivée au capital de BNP.

La vocation de CN est plus que jamais de s’adresser aux gens en situation précaire.

Aujourd’hui 6 clients sur 10 gagnent moins que le SMIC, près d’1 sur 3 sont sans emploi et la majorité des clients utilisent ce compte en compte principal.

Cette politique correspond au choix de BNP pour éviter de faire doublon avec sa clientèle populaire et de la cannibaliser.

Dans un premier temps CN va se concentrer sur ce créneau et exclusivement en France contrairement aux anciens projets avancés avant l’arrivée de BNP (ouvertures à l’international, élargissement de la clientèle).

L’ambition du nouveau président Arnaud Giraudon est d’optimiser le marché français en collaborant avec 10000 buralistes et d’atteindre 2 millions de clients d’ici 2020.

MES MARQUES EN BOURSE

À voir aussi

En voir plus